Supplément au voyage de Bougainville = Denis Diderot

Publié le par devoreuse2livres


Un joli petit livre, qui se lit trés vite et qui nous apprend beaucoup de choses.

[Prix]
3 euro
 
[Nombres de pages]
78 pages
 
[Quatrième de couverture]
    En 1768, Bougainville est le premier explorateur français à faire le tour du monde. Sa decouverte de Tahiti, cette île du bout du monde aux vahinés impudiques, paradis perdu où le péché n'existe pas encore, enchante Diderot. Le mythe du bon sauvage est devenu réalité. Comme Rousseau, il croit à l'innocence première de l'être humain et rêve d'une société idéale. Le récit du navigateur lui inspire le dialogue philosophique le plus savoureux, le plus réfléchi et le plus audacieux, peut-être, de toute son oeuvre. "Enfants de la grande famille humaine, aidons nous les uns les autres. Mettons notre bonheur à faire le bonheur de tous." Au sujet de la nature, de la propriété, de la sexualité, jamais on n'aura parlé avec plus de sagesse, de liberté et d'humour. 
 
[Mon avis, mes impressions]
Ce livre m'a beaucoup plût, bien qu'il soit un peu morne. Il dit beaucoup de choses interressantes comme le sujet de la sexualité etc... C'était un autre monde, Tahiti. Tout en couleurs et en douceur. Il a donné aux personnages des caractères bien particulier à chacun d'entre eux. Le tahihtien est un homme bon et intelligent qui tient à ses principes bien plus censé que l'aumonier. Celui ci croit à le religion et c'est tout ce qui lui importe. Mais il sait écouter et ça, c'est une grande qualité ! Le style est passionné. On voit bien que l'écrivain s'implique dans tout ce qu'il dit et il s'emporte quand il parle de choses qui lui tient à coeur. Il parle de sujet trés interressant et trés philosophique comme la nature (on voit bien que c'est un naturaliste !), de la sexualité (là il a été trés mature et comme c'était tabou à son époque il a eu de gros ennuis, ça à vraiment choquer) ainsi que le système des nations civilisé (et ça marche encore de nos jours ! ^^). Bref, cet ecrivain fait preuve de beaucoup d'intelligence et refléchit beaucoup sur ces sujets. et je peux vous dire que cela aide beaucoup pour la politique. Ce livre nous apprend à reflechir sur des sujets important sans prise de tête. 
 
[Biographie de l'auteur]
Né en 1713, Denis Diderot suit des études de philosophie, de théologie et de droit. Travailleur infatiguable et touche à tout de génie, Diderot est l'âme de l'encyclopédie : il s'emploie à sa rédaction avec une énérgie considérable, fixant la monumentale entreprise son but, à la fois didactique et humaniste. Son oeuvre littéraire, original et varié, renouvelle les genre dramatique et romanesque, tout en innovant dans le domaine de la critique d'art. Philosophe des lumières, il consacrera sa vie à démontrer que l'homme se plait à être bon, et chercha à rapprocher le bien général du bien individuel. Diderot s'est éteint à Paris en 1784.  
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article